Kotinos Ghost

... ou les fragments d'Oneiros Thanatos

"Je crois à s'arracher le coeur comme on dégoupille une grenade"

12 juin 2004

Fond de la première bouteille...

Il y a quelque chose que les âmes perdues, mes soeurs des ténèbres, devraient savoir de toute urgence.
Un peu comme les premiers gestes de secours, histoire de ne pas dévisser complétement la tête d'un type accidenté avec des manipulations hors de propos.

Axiome de base n°1 :
Ne jamais écouter "Morning Theft" de Jeff Buckley avec une bouteille de Sylvaner dans le nez....

Sinon, je peux vous la refaire pour pratiquement tous les morceaux de "Sketches for my sweatheart the drunk".
Tiens ? Je ne perçois que maintenant la douce ironie du titre de l'album....

Maintenant, passons aux choses véritablement sérieuses : la deuxième bouteille de Sylvaner ! L'orthographe risque de devenir aléatoire et je me hais encore plus, juste pour ça.....

Attention ! Les commentaires doivent faire moins de 1000 caractères ! Sauvegardez avant l'envoi..."Ctrl A + Ctrl C" mon sauveur...!"
Posté par Oneiros à 20:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire