Kotinos Ghost

... ou les fragments d'Oneiros Thanatos

"Je crois à s'arracher le coeur comme on dégoupille une grenade"

12 juin 2004

Tropique du Cancer

Je viens de lire ça, à l'instant.
Oui. Je sais. Je devais travailler. N'insistez pas, je vais me fâcher...

"Pas un seul de nous n'est intact, et pourtant nous avons en nous tous les continents, et toutes les mers entre les continents, et tous les oiseaux des airs.
Nous allons transcrire tout ça -- cette évolution du monde qui a trépassé, mais qui n'a pas été enseveli.
Nous nageons sur la surface du temps, et tout le reste s'est noyé, ou se noie, ou se noiera."
Henri Miller - "Tropique du Cancer"

Et je réalise dans un souffle de terreur, qu'à la lecture, je ne me suis à aucun moment identifiée au "nous" mais au "monde trépassé mais qui n'a pas été enseveli".

Bien.
Solution d'urgence qui n'en est pas une et qui est mauvaise, comme d'habitude : aller m'acheter du café et deux bouteilles de blanc (pas trois sinon demain je serai une loque et j'aurai VRAIMENT un TRÈS gros problème de boulot... en plus d'une migraine carabinée).

Attention ! Les commentaires doivent faire moins de 1000 caractères ! Sauvegardez avant l'envoi..."Ctrl A + Ctrl C" mon sauveur...!"
Posté par Oneiros à 17:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire