Kotinos Ghost

... ou les fragments d'Oneiros Thanatos

"Je crois à s'arracher le coeur comme on dégoupille une grenade"

18 avril 2004

Deux coeurs d'or scintillant aux oreilles...

Achetez-le... ou volez-le !

Ce soir, à minuit, 1ère partie des "Enfants du Paradis" de Carné-Prévert...

Je l'ai en cassette VHS, en DVD... et je sais déjà que je serai collée devant, hypnotisée par Frédéric, Lacenaire, Garance et Baptiste.

Parce que c'est notre film préféré.
Parce que je lui avais offert le merveilleux livre du scenario original dont vous avez ici la couverture.
Parce qu'on ne peut pas résister à la beauté.

Correction !
Parce qu'il ne faut pas résister à la beauté...

 

"Les fous ! Me laisser seul avec moi-même, eux qui me déconseillaient les mauvaises fréquentations."
(Pierre-François Lacenaire)

 

 

Attention ! Les commentaires doivent faire moins de 1000 caractères ! Sauvegardez avant l'envoi..."Ctrl A + Ctrl C" mon sauveur...!"
Posté par Oneiros à 22:45 - Agapè - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire