Kotinos Ghost

... ou les fragments d'Oneiros Thanatos

"Je crois à s'arracher le coeur comme on dégoupille une grenade"

20 juin 2004

Les justes

Qu'on ne me parle pas d'anti-américanisme primaire quand je crache sur les Bush, Perle, Rumsfeld, Wolfowitz ou Carlucci.Les anti-américains sont très précisemment ceux qui soutiennent les fossoyeurs de la démocratie aux U.S.A, très précisemment ceux-là, plus les pétroliers texans et autres fous-furieux de Dieu, très précisemment ceux qui instaurent un fascisme rampant dans le pays de Lincoln ou de Washington ou de Thoreau.Le sénateur Byrd, dans un autre discours datant du 17 octobre 2003, finissait son intervention sur ces mots : ... [Lire la suite]
Posté par Oneiros à 21:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 juin 2004

L'honneur des États-Unis d'Amérique

Il s'appelle Robert C. Byrd. C'est le doyen des sénateurs américains avec ses très verts 85 ans. Il est démocrate et anti-guerre.Il est surtout moral.Vous l'avez vu dans le fabuleux documentaire de William Karel sur France 2, vendredi soir, "Le monde selon Bush". Personnellement, je n'ai rien appris qui me stupéfie totalement dans ce film prodigieux, tout bêtement parce que je me tiens informée de très près et que le Net est depuis des années la seule façon de ne pas se laisser avoir par la propagande Fox News & CNN en... [Lire la suite]
Posté par Oneiros à 20:13 - Commentaires [3] - Permalien [#]
19 juin 2004

Cancer for the cure

Pourquoi est-elle arrivée juste au-dessus du coeur ?Et pourquoi si brutalement ? Du jour au lendemain. Un mois après mon père.Pourquoi cela m'a-t'il semblé être une évidence ?Juste une légère surprise et l'acceptation immédiate. Comme dans mon cauchemar.Petite boule silencieuse et patiente contre un poignard dans le noir.Échange de mauvais procédés.Cristallisation du cauchemar.La nature se chargera donc du "sale boulot" si je ne décide pas de la devancer.C'est bien. C'est logique. C'est "rond".Il me suffit, au pire, d'attendre.Je... [Lire la suite]
Posté par Oneiros à 02:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juin 2004

Perspex Dome (4)

Un mois avant la date qu'elle s'était fixée, la douleur cessa. C'est à ce moment précis qu'elle comprit que l'échappée belle était proche. Elle était dans l'œil du cyclone, d'un calme surnaturel. Au travail, elle s'activait plus que jamais, souriante, joyeuse, adoptant le rôle du boute-en-train de l'équipe, du ludion lumineux que rien ne rebutait, que rien n'effrayait. A tel point que, fort ironiquement, son employeur lui proposa même de nouvelles responsabilités, un changement de statut qu'elle n'avait ni demandé ni souhaité. Elle... [Lire la suite]
Posté par Oneiros à 05:30 - Commentaires [5] - Permalien [#]
15 juin 2004

Ô mon étoile...

Terminé. Je n'arrive plus à travailler. Mais vraiment plus du tout.Une bonne heure que j'essaie de rester concentrée mais j'abandonne. Je sais bien que c'est inutile. La plus longue soirée de ma vie qui commence ce soir. Il n'est d'ailleurs pas dit qu'elle ne se prolonge pas bien au-delà de la soirée... pourquoi pas ? C'est moi qui ai imaginé un seuil, une dead line mais dans la mesure où je ne la contrôle pas, pour une fois, rien ne dit qu'elle obéira à mes voeux. Ça m'en fait donc deux.Celle qui s'égrène sur l'écran de mon bureau... [Lire la suite]
Posté par Oneiros à 18:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juin 2004

L'absente...

Ça va être Yann Tiersen... J'ai hésité longuement devant les monticules (je ne vois pas d'autres mots pour décrire l'hallucinant bordel que sont mes piles et rangées de CDs dans tout l'appart !... merci le baudet !) de choix possibles.Donc, intégrale Yann Tiersen en boucle jusqu'à ce que je ne supporte plus.... mais ça devrait me faire pas moins de la journée.Après, suivant l'humeur et le stress... on pourra se permettre les Smashing Pumpkins ou R.E.M... tant que je n'attaque pas les Suicidal Tendencies ou Sick of it all ou Joy... [Lire la suite]
Posté par Oneiros à 10:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juin 2004

Il y a des monstres charmants...

La Reine : Quoi ? Vous me demandez qui vous êtes ? Mais, cher monsieur, vous êtes ma mort.C'est ma mort que je sauve. C'est ma mort que je cache. C'est ma mort que je réchauffe. C'est ma mort que je soigne. Ne vous y trompez pas. ... Voilà dix ans que j'interroge une bouche d'ombre qui garde le silence. Dix ans que rien ne s'exprime du dehors. Dix ans que je triche. Dix ans que tout ce qui m'arrive me vient de moi et que c'est moi qui le décide. Dix ans d'attente. Dix ans d'horreur. J'avais raison d'aimer l'orage. J'avais raison... [Lire la suite]
Posté par Oneiros à 01:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 juin 2004

L'écriture du silence

Est-ce que toute passion absolue finit en soliloque ? Je me souviens d'un roman de Duras, le Ravissement de Lol V. Stein, qui m'avait fascinée et terrifiée à l'époque.Et puis j'ai connu ça, ce dessaisissement total de soi. Cette quête de soi à travers l'autre. Cet abandon de soi pour l'autre.L'insoutenable jouissance du bonheur de l'autre que ne vient pervertir que la cruauté de la séparation et de l'absence. On se soustrait, on s'efface, on vit à côté de sa vie. Que ce soit un silence de ravissement devant l'éblouissement de la... [Lire la suite]
Posté par Oneiros à 20:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juin 2004

La vengeance de Radio Ballu !

Gasp !Davduf se venge ! M'enfin ?C'est pas parce que j'ai dit que je n'aimais pas le reggae qu'il fallait me la jouer mesquine !Je suggère poliment une version Trent Reznor.... et ils m'embauchent Dick Rivers ! Hilarant au demeurant... Et on a même droit à une Radio Ballu avec les 3 versions sur la page d'accueil... 3 raisons de se faire virer si on oublie de couper le son au turbinbinbin... Tiens ! en parlant de turbin.... j'y repars après ma pause thé.Enfin.... je "J'" de "j'y repars" est de pure forme... mon hologramme y... [Lire la suite]
Posté par Oneiros à 16:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juin 2004

Qui sont les monstres ?

Joëlle Aubron va sortir.Elle n'est pas graciée. C'est juste une sortie "provisoire et suspensive".Pour être clair, elle est provisoire parce qu'elle va crever. Elle est suspensive parce que la suspension sera la mort. Je ne vais pas rentrer dans le débat politique.Je n'ai pas et n'ai jamais eu de sympathies pour Action Directe. Ils ont assassiné. Ça ne se discute même pas.Contrairement à la RAF de Baader-Meinhoff.Je rappelle aux générations précédentes que la Fraction Armée Rouge du dit-Andreas Baader n'a JAMAIS tué. Après, une fois... [Lire la suite]
Posté par Oneiros à 13:10 - Commentaires [4] - Permalien [#]