Kotinos Ghost

... ou les fragments d'Oneiros Thanatos

"Je crois à s'arracher le coeur comme on dégoupille une grenade"

07 juillet 2004

Le plus sauvage d'entre nous...

"Il y a un monde où jeter un caillou dans l'eau ne provoque aucun bruit, où rien ne vient rider la surface.
Aucun homme ne peut souhaiter vivre dans cet endroit, pas même le plus solitaire, le plus sauvage d'entre nous.
Ni même le moins vaniteux. Habiter ce monde est la pire des malédictions."
Philippe Djian - Entre nous soit dit

J'habite une région inhabitable.
Un monde dont je ne peux vous faire visiter les lieux.
Difficile de dire à qui que ce soit : "Voyez, ici, il n'y a plus rien".
On ne peut pas inventer l'inexistant.
Ce qui n'empêche pas son existence, ce qui ne nie pas sa réalité.

En echo lointain, comme venus d'un autre monde, les mots de René Char :
"Parfois j'imagine qu'il serait bon de se noyer à la surface d'un étang où nulle barque ne s'aventurerait.
Ensuite, ressusciter dans le courant d'un vrai torrent où tes couleurs bouillonneraient".

Passer ainsi d'un monde à l'autre.
Du Néant au Tout.

Attention ! Les commentaires doivent faire moins de 1000 caractères ! Sauvegardez avant l'envoi..."Ctrl A + Ctrl C" mon sauveur...!"
Posté par Oneiros à 16:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire