Kotinos Ghost

... ou les fragments d'Oneiros Thanatos

"Je crois à s'arracher le coeur comme on dégoupille une grenade"

23 juin 2004

Ton ciel, mon âme

J'ai remis "Bliss".A fond.C'est là que je bénis l'intuition qui m'a fait prendre de bons baffles pour l'ordi avec caisson de basse et tout le toutim... même plus besoin de sortir de la chambre. Plus la peine d'allumer la chaîne Dolby Surround 5 enceintes qui trône désormais inutile dans ce séjour sublime que je ne fréquente même plus. Si, si... sublime... vaste, tapis noirs chinois sur carrelage saumoné, murs crème, voilages de lin, calligraphies de Massoudy cerclées de noir, vaste cheminée, meubles exotiques mélangés... [Lire la suite]
Posté par Oneiros à 21:06 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

23 juin 2004

Pouce !!!

Je rentre tout juste.... encore saoûlée d'avoir vu 3 personnes vivantes et parlantes en même temps.La tête qui tourne presque.Et c'est là que je réalise à quel point je suis hors la vie.Ne plus être capable d'assumer ce genre de truc simple, parler avec ses parents et le fiston adoré, sans se blinder des heures avant, s'y préparer pire qu'un athlète de haut niveau, faire des échauffements à n'en plus finir... Ouch !Là, il faut que je laisse refroidir le bolide de compétition factice que j'ai présenté sous les feux de leur rampe, me... [Lire la suite]
Posté par Oneiros à 19:23 - Commentaires [3] - Permalien [#]