Kotinos Ghost

... ou les fragments d'Oneiros Thanatos

"Je crois à s'arracher le coeur comme on dégoupille une grenade"

16 juin 2004

Perspex Dome (4)

Un mois avant la date qu'elle s'était fixée, la douleur cessa. C'est à ce moment précis qu'elle comprit que l'échappée belle était proche. Elle était dans l'œil du cyclone, d'un calme surnaturel. Au travail, elle s'activait plus que jamais, souriante, joyeuse, adoptant le rôle du boute-en-train de l'équipe, du ludion lumineux que rien ne rebutait, que rien n'effrayait. A tel point que, fort ironiquement, son employeur lui proposa même de nouvelles responsabilités, un changement de statut qu'elle n'avait ni demandé ni souhaité. Elle... [Lire la suite]
Posté par Oneiros à 05:30 - Commentaires [5] - Permalien [#]