Kotinos Ghost

... ou les fragments d'Oneiros Thanatos

"Je crois à s'arracher le coeur comme on dégoupille une grenade"

11 juin 2004

Vent de panique

Impossible de me concentrer efficacement...
Je vais devoir passer les quatre prochains jours à travailler à coup de quinze heures quotidiennes si je veux avoir fini à temps.

Mais comment faire quand sa tête n'est pas là ?
Ma tête est dans un carton d'emballage. Elle est transbahutée par des porteurs, de livreurs, des cheminots quelque part entre Paris et Lausanne.
Elle se prend des coups, des chocs, on la jette sans précaution, on la range dans des piles informes, on l'enferme dans le noir...
Ma tête a peur.
Ma tête a mal.

Et plus le temps passe et plus je rêve et moins je travaille.
Je ne dors plus également.
Demain, achat de vitamine C ou de n'importe quel placebo dont je doute qu'il fasse effet très longtemps.

Je suis dans le noir, je cherche la poignée de la porte à tâtons. Je voudrais fuir, fuir, fuir.... m'enfoncer sous terre.
Comment peut-on être aussi pitoyable et, en même temps, se défier à ce point de tout apitoiement ?

Pauvre présomptueuse, va !

Attention ! Les commentaires doivent faire moins de 1000 caractères ! Sauvegardez avant l'envoi..."Ctrl A + Ctrl C" mon sauveur...!"
Posté par Oneiros à 18:52 - Agapè - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    Ah ! Le hasard ...

    Depuis le temps que j'erre par ci par là à la recherche d'une Marla , d'une Thanatos ...

    Et Sophie (cocotte ou concombre) qui me demande à chaque fois qu'elle sort la tête de son ambiance Laotienne trithérapique, as-tu des nouvelles de Marla ?

    Je garde l'adresse de ce blog et ne le divulguerai à personne sans ta permission.

    Je te lirai à tête reposée. Il n'y a que comme cela que je peux te lire, froidement, avec une cervelle libre, sinon, je sens que je voudrais m'enfoncer avec toi ...

    Je pense beaucoup à toi par moment, et je sens que maintenant, ça ne va pas s'arranger ...

    )
    Posté par Claudius, 11 juin 2004 à 19:57
  • Ouch !

    L?inattendu !
    Disons pour faire court que je suis indestructible (I've passed the test three times comme dirait Galadriel), until now. Ne désespérons pas de l'avenir...
    Voilà pourquoi je ne vous avais plus engloutis sous les eaux noires de mes insondables abysses depuis 1 an.
    Bruno Bettelheim disait : "Les autres me sont insupportables. Qu'est-ce qui ne va pas en moi ?"
    Le problème avec les auto-destructeurs, c'est qu'ils peuvent devenir des armes coupantes pour les autres, justement.
    Ou ce sont les autres qui les coupent avec beaucoup trop de facilité.
    Pour Sophie, tu as mon feu vert (rien qu'elle), si elle va bien ! Parce que je suis au bord de me coller des "stickers" comme sur les paquets de cigarettes : "Lire Oneiros tue gravement"...
    Je ne sais pas trop si je dois être désolée pour toi, ou pas, que tu sois tombé sur ce blog (tu vas encore t'inquiéter !).
    Il faudra donc que tu t'endurcisses ou que tu cesses de me lire !
    Et au fait.... moi aussi, je pensais souvent à toi !
    Posté par Oneiros Thanatos, 11 juin 2004 à 21:43
  • Enfin...

    Bonjour Marla,
    Je suis tres contente que Clauduis t'ai retrouvee.
    Je sais que l'enfer, ca peut etre les autres. Mais les autres, ca peut aussi etre le repit, le reconfort, la douceur, la protection, la gaite.
    Prend ce qui te fais du bien et laisse le reste.

    J'ai lu un livre qui m'a profondement touchee. Le titre etait "Une fievre impossible a negocier". C'etait l'histoire d'une jeune femme, victime d'un viol, qui se refugie dans le milieu anarchiste. Elle aimait Jeff Buckley, comme toi. Et les surfeurs. Ce livre m'a fait penser a toi et a moi aussi.

    J'ai vu que tu passais parfois dans la plus belle region du monde, la region lemanique. J'ai vu les photos. Arggg, que mon pays me manque.
    Mais je vais bien. Et te lire ne nuira pas a ma sante. :O)

    Je t'embrasse.

    Sophie
    Posté par Sophie, 13 juin 2004 à 09:25
  • Toujours au Laos ?

    Je croyais que tu étais rentrée depuis le temps...
    Je ne "passe" pas par chez toi... c'est juste mon coeur et mon âme qui y nichent et eux seuls... le reste est toujours pyrénéen autant qu'atlantique...
    Tu as reconnu ta cathédrale dans la colonne ?

    Je t'embrasse aussi...
    Posté par Oneiros Thanatos, 13 juin 2004 à 20:38
  • Oui, toujours au Laos...

    Oui, j'ai reconnu "ma" cathedrale. J'ai des photos de la region dans ma chambre. Des belles avec le temps qu'on ressent, la pluie, le vent, le froid.

    Je suis toujours au Laos. Mon contrat est d'une annee et je serais censee rentrer en octobre. Mais j'ai enormement de peine a me decider a rentrer. Ca fait plusieurs semaines que je me pose la question tant mon travail est genial ici.
    Mais ma famille me manque aussi enormement.

    C'est super tes liens. J'ai surfe un moment l'autre jour. T'as pas SURVIE ?

    Bisous.

    Sophie
    Posté par Sophie, 15 juin 2004 à 14:09
  • Correction faite

    Je viens de le rajouter.
    Mais où avais-je la tête ?
    Il faut dire que je n'ai aménagé ici que depuis quelques jours et que j'apporte des corrections à tout moment....
    Merci pour le rappel.

    Je comprend le dilemne auquel tu te retrouves confrontée...
    J'espère que tu trouveras la bonne solution, à tout le moins celle que tu ne regretteras pas plus tard.

    Je t'embrasse.
    Posté par Oneiros Thanatos, 15 juin 2004 à 15:25

Poster un commentaire