Kotinos Ghost

... ou les fragments d'Oneiros Thanatos

"Je crois à s'arracher le coeur comme on dégoupille une grenade"

09 juin 2004

Avis d'expulsion

Jetée aux chiens.
Poubelle des amitiés.
Déchet des fausses connivences.
Ne pas comprendre.
Incrédulité.
S'interroger.
Ne pas interroger.
Ne pas vouloir savoir.
Orgueil.
Se taire.
Se terrer.
Se murer dans le silence et l'écriture.
Gémellité du non-dit et des mots.
Disque rayé.
Refermer la trappe.
Hermétique.
Refuser de sentir les coups.
Les oublier.
Les annihiler.
Les mépriser.
Les pardonner aussi.
Mais plus tard.

Cette nuit, relire le diptyque incandescent de Richard Morgiève.
"Ma vie folle" et "Ton corps".


"Réponds "absent" toi-même, sinon tu risques de ne pas être compris."
René Char

Attention ! Les commentaires doivent faire moins de 1000 caractères ! Sauvegardez avant l'envoi..."Ctrl A + Ctrl C" mon sauveur...!"
Posté par Oneiros à 01:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire