Kotinos Ghost

... ou les fragments d'Oneiros Thanatos

"Je crois à s'arracher le coeur comme on dégoupille une grenade"

22 mai 2004

Grâce

 

Snow ridge on the Brenva Spur. Mont-Blanc range, French Alps

 

"Ô vie, donne, s'il est temps encore, aux vivants un peu de ton bon sens subtil sans la vanité qui abuse, et par-dessus tout, peut-être, donne-leur la certitude que tu n'es pas aussi accidentelle et privée de remords qu'on le dit.
Ce n'est pas la flèche qui est hideuse, c'est le croc.

Toute la masse d'arôme de ces fleurs pour rendre sereine la nuit qui tombe sur nos larmes.

Comment m'entendez-vous ? Je parle de si loin..."

René Char

Attention ! Les commentaires doivent faire moins de 1000 caractères ! Sauvegardez avant l'envoi..."Ctrl A + Ctrl C" mon sauveur...!"
Posté par Oneiros à 18:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire