Kotinos Ghost

... ou les fragments d'Oneiros Thanatos

"Je crois à s'arracher le coeur comme on dégoupille une grenade"

16 mai 2004

Oublier les chiens....

 

" Oiseaux que nous lapidons au pur moment de votre véhémence, où tombez-vous ?"

Attention ! Les commentaires doivent faire moins de 1000 caractères ! Sauvegardez avant l'envoi..."Ctrl A + Ctrl C" mon sauveur...!"
Posté par Oneiros à 00:31 - Danse - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    René Char

    Je cherche d'où est extrait ce verset de René Char...Pouvez-vous me le dire ?
    Cordialement.
    Adamantane
    Posté par Adamantane, 09 novembre 2008 à 19:07

Poster un commentaire