Kotinos Ghost

... ou les fragments d'Oneiros Thanatos

"Je crois à s'arracher le coeur comme on dégoupille une grenade"

07 mai 2004

Lettera Amorosa

"Cet hivernage de la pensée occupée d'un seul être que l'absence s'efforce de placer à mi-longueur du factice et du surnaturel.

Lunes et nuit, vous êtes un loup de velours noir, village, sur la veillée de mon amour.

Mon éloge tournoie sur les boucles de ton front, comme un épervier à bec droit.

Parfois j'imagine qu'il serait bon de se noyer à la surface d'un étang où nulle barque ne s'aventurerait.
Ensuite, ressusciter dans le courant d'un vrai torrent où tes couleurs bouillonneraient.

Souvent je ne parle que pour toi, afin que la terre m'oublie..."

Attention ! Les commentaires doivent faire moins de 1000 caractères ! Sauvegardez avant l'envoi..."Ctrl A + Ctrl C" mon sauveur...!"
Posté par Oneiros à 01:41 - Agapè - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire