Kotinos Ghost

... ou les fragments d'Oneiros Thanatos

"Je crois à s'arracher le coeur comme on dégoupille une grenade"

04 mai 2004

Il me semble être l'égal d'un dieu...

Dernier Canova de la journée... je n'ai jamais pu résister à celui-là, le Eros et Psyché... si je ne me retenais pas, je le mettrais sous tous les angles, toutes les lumières possibles... Et puis pardon Catulle ! Pardon mon Gaius ! J'ai moqué ta Lesbia alors que l'offrande publique de ton poème 51 a été un des instants les plus exaltants/exultants de ma vie. Oui, tu l'as volé à Sappho, la plus grande poétesse grecque de tous les temps, mais tu l'as fait avec tant de talent qu'on ne peut que te pardonner... Ille, si fas est,... [Lire la suite]
Posté par Oneiros à 23:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 mai 2004

Le regard amoureux

L'amour rend aveugle, dit-on. Oui mais alors, c'est quoi les yeux de l'amour ? C'est quoi la "vision de l'amour" ? J'ai souvent remarqué que les poètes hommes avaient une façon bien à eux de sublimer leur amour, en l'enjolivant physiquement, en en faisant des descriptions qui, pour chatoyantes et voluptueuses qu'elles soient, n'en étaient pas moins assez éloignées d'une réalité bien plus prosaïque... et moins glorieuse esthétiquement parlant !Les amantes de Baudelaire étaient loin d'être des premiers prix de beauté, la Lesbia de... [Lire la suite]
Posté par Oneiros à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mai 2004

Contrecoup...

  Vélléitaire...La chose qui m'agace le plus en moi, ces derniers temps.Parfois, par éclairs aussi fugaces qu'inattendus (et vraissemblablement vains), je me jette dans une fausse bataille perdue depuis des lustres, rarement par enthousiasme, couramment par dégoût.Contre. Toujours contre. La sanction ne tarde pas et elle est toujours la même.Dès le lendemain au plus tard, un vague sentiment d'inutilité et de honte.Comme si le fait même de m'être réveillée n'était que la preuve a contrario de l'obscénité de mon existence. ... [Lire la suite]
Posté par Oneiros à 14:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]