Kotinos Ghost

... ou les fragments d'Oneiros Thanatos

"Je crois à s'arracher le coeur comme on dégoupille une grenade"

02 mai 2004

Sommeil sur la plaie, pareil à du sel

C'était exactement la photo.Mais ça n'étaient pas mes couleurs. L'océan avait des teintes lait à la menthe maculées de douteuses traînées livides lorsque le soleil se cachait.Rien de la pourpre espérée, rien de l'ébène rougeoyant, rien de la nappe irréelle de lumière qui baigne les derniers contreforts du Pays basque et le fait ressembler à une Valinor onirique, la terre bénie d'Aman ou trône Elbereth au haut du Taniquetil... Alors en guise de vengeance et pour gifler ces cieux qui n'étaient pas au rendez-vous, j'ai... [Lire la suite]
Posté par Oneiros à 03:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]