Kotinos Ghost

... ou les fragments d'Oneiros Thanatos

"Je crois à s'arracher le coeur comme on dégoupille une grenade"

17 avril 2004

La Ferme des Animaux... sans le génie d'Orwell

Massimo.... tu as exactement 1 seconde et demi à vivre !Et voilà !
Je savais bien que j'aurais du m'abstenir de faire un tour sur Amnesty International !
Titre : "Soudan : Viol systématique des femmes et des jeunes filles".
Contenu : je vais pas vous mâcher le boulot quand même ! Le lien est là pour ça.... :)

Et boum !

La colère prévisible qui monte...
Je venais juste de faire un tour sur Usenet où on ne parle que des quatorze "has been" ou "will never be" pour qui la France de TF1 a, semble-t'il, les yeux de Chimène.
J'en sais rien... j'ai pas vu... je veux pas voir... trop de DivX à visionner pour me soucier de la pollution hertzienne...
Les echos assourdis qui me viennent aux oreilles ne le sont que par le filtre des news groups ou des dépêches d'agence.

Si j'ai bien compris, une vieille pute mafflue et bouffie de vanité aurait été sacrée roi ou prince par le public de TF1 la bouse ?
Ça ?????
Ce gigolo ignare, veule, escroc, parasite, macho et j'en passe ?
Mais il est où le Prince Salina du Guépard de Lampedusa ?
Où le Comte Rouge Luchino Visconti ?
Où Mastroïanni le magnifique ?
Décidemment, les peuples ont les rois qu'ils méritent...
Et pour ce qui est de l'Italie, après le magouilleur Berlusconi, se coltiner la mère maquerelle Massimo, ça n'est certes pas ça qui va lui faire remonter la pente de l'enfer dans lequel elle plonge !

Mais le pire, c'est que TF1 ne passera sûrement pas une demi-seconde pour les femmes et les enfants violés du Soudan.
Que la demi-mondaine PPDA n'aura de cesse que de vendre cette ignominie qu'est la nouvelle émission de Real-TV trash de sa chaîne.
On fait le pari ?
De toutes façons, vous me raconterez le résultat des courses, vu qu'à cette heure-là, je serai probablement en train de visionner le troisième épisode des Rois Maudits (à défaut d'être Ridicules...) ou Big Fish en VO...

Sinon, le plan B, c'est enfiler l'adorable survet jaune à bandes noires de Uma Thurman dans Kill Bill Volume 1, décrocher mon katana indonésien d'au-dessus de mon lit et faire un remake de la scène du restaurant dans la Ferme en question...

Histoire de remettre les pendules à l'heure et les pourceaux à leur juste place.
S'il y a des survivants, charter direct pour les riantes contrées du Soudan où il est bien connu que c'est largement plus reposant que les "conditions de vie du 19ème siècle dans un ferme du Sud de la France"....
Et puis ils passeront totalement inaperçus avec les moignons de bras ou de jambes qui leur resteront : c'est monnaie courante là-bas.

Attention ! Les commentaires doivent faire moins de 1000 caractères ! Sauvegardez avant l'envoi..."Ctrl A + Ctrl C" mon sauveur...!"
Posté par Oneiros à 18:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire